Grâce à l’accompagnement de la Coordination Régionale Atacora-Donga du Secrétariat Permanent du CAN, des Coopérations Techniques Belge (AMSANA[1]) et Allemande (PACC[2] et ProSAR[3]), la JMA 2016 a été une réalité dans l’Atacora-Donga.

Bien que cette activité ne soit pas inscrite dans le PTA 2016 du SP-CAN, l’on ne saurait rester inactif et en marge d’un enjeu aussi important. C’est dans cette optique que la Coordination Régionale Atacora-Donga a joué un rôle primordial dans l’organisation de l’événement notamment en termes de mobilisation de cadres du Ministère de l’Agriculture, de la préfecture de Natitingou, des acteurs départementaux et communaux (Ouaké et Copargo : les programmes AMSANA, ProSAR et PACC n’interviennent pas dans ces deux communes mais leur prise en charge a été assurée par AMSANA).

La célébration de la JMA 2016 dans l’Atacora est la concrétisation de la volonté des différents acteurs intervenant dans le secteur de l’Alimentation et de la Nutrition de s’inscrire dans une nouvelle dynamique en termes de concertation et de synergie d’actions.

Madame le Préfet a saisi cette occasion pour réaffirmer la détermination et l’engagement de la préfecture de Natitingou à œuvrer inlassablement pour permettre d’assurer une marche efficace et gagnante vers la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région.

En lien avec le thème central retenu au niveau international « Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi », la JMA 2016 dans l’Atacora a été marquée par la présentation d’un documentaire et de deux communications abordant respectivement les sous-thématiques :

-       le climat change  (un documentaire du PACC) ;

-       l’agriculture change (une communication du MAEP) ;

-       l’alimentation change (une communication du ProSAR).

Ces différentes présentations et les échanges qui en ont suivi ont eu pour objectif de permettre aux participants, d’une part, d’améliorer leur compréhension sur les causes et conséquences du changement climatique sur l’agriculture et l’alimentation et, d’autre part, de percevoir davantage les enjeux et défis auxquels nous faisons et continuerons de faire face.

Les débats ont été très enrichissants et les différents acteurs présents ont salué l’initiative dont le renouvellement est vivement souhaité.

Il faut retenir des échanges que plusieurs participants ont tenté d’imputer la responsabilité de l’inaction et des problèmes rencontrés aux politiques et à l’Etat. Mais au-delà de ces acteurs responsables mis en exergue, l’attention des uns et des autres a été attirée sur le fait que nous avons tous une responsabilité conjointe et que nous devrons tous jouer notre partition. Les différents acteurs (notamment ceux à la base) ont été exhortés à éviter de transférer systématiquement les responsabilités aux politiques et à l’Etat. De par nos comportements quotidiens à la base, nous pouvons créer des dynamiques de conscience collective et de veille citoyenne capables d’amener les politiques et l’Etat à réorienter leurs visions dans des directions qui répondent aux aspirations de la base.

De plus, pour certaines préoccupations dépassant les compétences d’une seule commune, il est souhaité que les efforts soient de plus en plus orientés vers des dynamiques de concertations et de synergies intercommunales pour mieux garantir une gestion intégrée et durable des ressources naturelles.

 

NB : Contributions des différents acteurs à l’organisation de la JMA 2016 dans l’Atacora-Donga

Domaine

Qui prends ?

-  Repas et pause

GIZ/ProSAR

-  Transport des communes

GIZ/PROSAR (Tanhuiéta, Natitingou, Toukountouna)

GIZ/PACC (Kérou)

CTB/AMSANA (Matéri, Boukombé, Cobly, Copargo, Ouaké)

-  Transport délégation MAEP

CTB/AMSANA

-  Presse TV + radio

GIZ/PACC

-  Salle, équipement et sonorisation salle

CARDER

-  Banderole

CTB/AMSANA

-  Mobilisation des acteurs (MAEP, Préfecture, Directions Départementales, Communes de Ouaké et de Copargo)

SP-CAN/PMASN

-  Discours du Préfet

SP-CAN/PMASN

-  Identification d’un modérateur

SP-CAN/PMASN

-  Prise en charge du modérateur

CTB/AMSANA

 



[1] AMSANA - Appui Multisectoriel  à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l’Atacora

[2] PACC - Projet d’adaptation de l’Agriculture au Changement Climatique

[3] ProSAR - Programme de Sécurité Alimentaire et de Renforcement de la Résilience

Cliquer sur le lien suivant pour voir le PDF

Compte Rendu JMA 2016 dans l'Atacora-Donga

 

PUBLICATIONS