I CONTEXTE ET JUSTIFICATION

II OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS

III METHODOLOGIE

Ø  Etape de prise de contact et d’échanges avec les responsables préfectoraux

Ø  Etape de prise de contact et d’échanges avec les partenaires départementaux (Directeurs des structures déconcentrées de l’Etat et responsables des projets et Programmes)

Ø  Etapes de prise de contact et d’échange avec les élus et l’administration communale

Ø  Etape de formation des agents de mise en œuvre des activités et de supervision des activités communautaires

IV. DEROULEMENT DE LA MISSION

4.1 NIVEAU REGIONAL

Ø  Prise de contact et échange avec les responsables préfectoraux 

Ø  Prise de contact et échange avec quelques directeurs départementaux 

Ø  Prise de contact et échange avec quelques responsables des projets/programmes

 

4.2 NIVEAU COMMUNAL

Ø  Prise de contact et échange avec les élus et l’administration communale 

Ø  Formation des animateurs et superviseurs sur les outils de collecte

Ø  Suivi des activités communautaires

 

V. DIFFICULTES RENCONTREES

 

VI. PERSPECTIVES ET RECOMMANDATIONS

 

ANNEXE 

 

Annexe 1 : Chronogramme de déroulement de la mission

Annexe 2 : Liste des personnes rencontrées

Annexe 3 : Cadre contractuel des contrats transitoires

Annexe 4 : Fiche de repérage des ménages et des cibles

Annexe 5 : Guide de diagnostic des CSAN

Annexe 6 : Canevas de rapportage

I CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Dans le cadre de la mise en œuvre des  activités de la phase transitoire des ONG ex-PNC; conformément aux contrats qui ont pris effet depuis le 2 Mai 2016, des plannings opérationnels ont été proposés par les ONG concernées. Ces plannings renseignent du démarrage des activités sur le terrain. De plus, il faut remarquer que le personnel de l’équipe terrain mis en place au cours du PNC a été partiellement renouvelé par endroit ; l’équipe de mise en œuvre a été renforcée du point de vue effectif et certains outils de collecte et de suivi ont été actualisés.

 

C’est dans ce contexte que s’est déroulée, du 30 mai au 7 juin 2016 dans les départements de Borgou-Alibori et de Zou-Collines, la première mission de supervision formative, composée des Coordonnateurs Régionaux des deux régions visitées et du Responsable Communication du SP-CAN.. Elle a été organisée afin de mieux accompagner ces ONG dans le démarrage des activités du cadre contractuel. Cette mission a permis d’une part, d’apprécier l’effectivité du démarrage des  activités au niveau communautaire et, d’autre part, de former/recycler les équipes techniques sur les outils actualisés et les techniques de prise de mesures anthropométriques. Par ailleurs, des responsables à divers niveaux (Préfecture, Direction Départementale de la Santé, Responsables Projet/Programme etc.) ont été rencontrés pour une première prise de contact.

 

II OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS

 

Ø  Objectifs

 

L’objectif global de la mission est de réaliser une supervision formative des équipes de mise en œuvre des activités du cadre contractuel de la phase de transition avec DEDRAS- ONG et CEBEDES-ONG dans les Communes de Karimama,  Tchaourou et Ouinhi,

 

De manière spécifique, il s’est agi de :

-          Partager avec l’équipe technique des ONG partenaires la démarche globale de mise en œuvre des activités du cadre contractuel;

-          Former/recycler l’équipe technique des ONG sur  les outils actualisés et la prise des mesures anthropométriques ;

-          Faire une revue participative des plannings des activités opérationnalisées sur la période de transition ;

-          Mettre à disposition des ONG quelques copies des outils actualisés ;

-          Superviser la réalisation des activités de terrain en cours d’exécution :

o   Actualisation des cibles;

o   Dépistage des enfants de 6 à 59 mois;

o   Etc.

-          Organiser une visite de courtoisie aux autorités locales de chacune des communes concernées ;

-          Echanger avec certains acteurs (projets et programmes) stratégiques au niveau régional.

Ø  Résultats attendus

 

-          La démarche globale de mise en œuvre des activités du cadre contractuel est partagée ;

-          L’équipe technique des ONG est formée/recyclée ;

-          Les plannings des activités opérationnalisées sur la période de transition sont revus ;

-          Quelques copies des outils actualisés sont mises à disposition des ONG ;

-          La réalisation des activités de terrain en cours d’exécution est supervisée :

o   Actualisation des cibles;

o   Dépistage des enfants de 6 à 59 mois;

o   Etc.

-          Une visite de courtoisie aux autorités locales de chacune des communes concernées est organisée ;

-          Des séances d’échange sont tenues avec certains acteurs (projets et programmes) stratégiques au niveau régional.

 

III METHODOLOGIE

 

La mission de supervision formative s’est déroulée en trois granges étapes à savoir :

 

Ø  Etape de prise de contact et d’échanges avec les responsables préfectoraux et quelques responsables départementaux

 

Au niveau des responsables départementaux, les membres de la mission se sont présentés et ont présenté les objectifs de la mission et ceux de la visite de courtoisie avant la présentation proprement dite du CAN et du PMASN. L’institution a été  présentée à travers son contexte d’émergence, sa composition, ses attributions, son fonctionnement et quelques chantiers en cours dont le PMASN. Ensuite, le PMASN a été présenté comme étant la mise à l’échelle du PNC. Les objectifs et résultats attendus, les zones d’intervention et les groupes cibles, la stratégie de mise en œuvre, les composantes et principales activités du PMASN ainsi que les différents acteurs de la mise en œuvre et leur rôles ont été brièvement exposés à chaque responsable rencontré.

 

A leur tour, les responsables ont pris la parole pour expliquer les dynamiques en cours dans le département et la contribution (actions réalisées et résultats obtenus) de leur institution dans l’amélioration des secteurs de l’alimentation, de la santé et de la nutrition. Ils ont aussi abordé la synergie d’actions et les formes de collaboration à entreprendre avec d’autres intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du PMASN.

 

Ø  Etapes de prise de contact et d’échange avec les responsables communaux

 

Au niveau des responsables communaux, les membres de la mission se sont présentés et ont présenté les objectifs de la mission et ceux de la visite de courtoisie avant la présentation proprement dite du CAN et du PMASN. L’institution a été  présentée à travers son contexte d’émergence, sa composition, ses attributions, son fonctionnement et quelques chantiers en cours dont le PMASN. Ensuite, le PMASN bien qu’étant connu d’eux, a été présenté comme étant la mise à l’échelle du PNC. Les objectifs et résultats attendus, les zones d’intervention et les groupes cibles, la stratégie de mise en œuvre, les composantes et principales activités du PMASN ainsi que les différents acteurs de la mise en œuvre et leur rôles ont été brièvement rappelés auxdits responsables.

 

Ensuite, ils ont présenté les dynamiques en cours dans la commune en matière d’alimentation, de santé et de nutrition. Ils ont aussi présenté les actions réalisées en faveur de la nutrition depuis la fin du PNC et les principaux enjeux et défis à relever en termes d'alimentation et nutrition au niveau de la commune. Ils ont, par ailleurs, abordé la synergie d’actions et les formes de collaboration à entreprendre avec d’autres intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du PMASN.

 

Ø  Etape de formation des agents de mise en œuvre des activités et de supervision des activités communautaires

 

Après la présentation des membres de la mission et des objectifs de la mission, une revue participative du cadre contractuel suivie d’explication des différentes activités du cadre contractuel suivant les informations complémentaires du cadre opérationnalisé a été réalisée. Le point des activités déjà réalisées et difficultés ont été présentés par les animateurs/superviseurs. C’est à la suite de ces échanges que les outils ont été présentés et une formation/ recyclage sur ces outils et sur la prise de mesures anthropométriques (prise de poids et du périmètre brachial, détermination de l'âge, calcul des indices et traitement des données) a été réalisée.

 

Enfin, la visite de terrain pour le suivi du déroulement des activités et le débriefing par rapport aux activités supervisées ont été réalisés.

 
 

cliquer sur le lien suivant pour voir le PDF

  COMPTE RENDU DE LA MISSION DE SUPERVISION Borgou-Alibori

 

PUBLICATIONS