Banniere Ministère
 Flash Info Mission de l’ABSSA : Assurer la Sécurité Sanitaire des Aliments de la Fourche à la Fourchette !!! Epiphane HOSSOU le nouveau DG pi de L’ABSSA - - - -
ACCUEIL PRESENTATION NOS SERVICES RISQUES ALIMENTAIRES  TEXTES & NOTES NOS PRODUITS COMMUNIQUES FORUM OPERATEURS CONTACT
                           
Accueil
>>> Documents

CADRE PROGRAMMATIQUE DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE DE RELANCE DU SECTEUR AGRICOLE

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Conformément aux orientations de la conférence des forces vives de la nation de février 1990, le Bénin s’est doté d’une nouvelle politique agricole, en adoptant les documents fondamentaux que sont : la Lettre de Déclaration de Politique de Développement Rural (LDPDR, 1991), la Déclaration de Politique de Développement Rural (DPDR, 1999), le Schéma Directeur de Développement Agricole et Rural (SDDAR, 2000), et le Plan Stratégique Opérationnel (PSO, 2000). La LDPDR a défini les orientations du développement du secteur agricole et rural et a mis l’accent sur
deux priorités que sont : (i) la redéfinition du rôle de l’Etat avec une amélioration de son intervention et la réduction de son coût d’intervention et (ii) le développement du secteur privé (ONG, OP, et c.) à travers le transfert des compétences aux autres acteurs. La DPDR complète la LDPDR en précisant le contenu et les conditions de désengagement de l’Etat des fonctions de production, de transformation et de commercialisation. Ce document fixe les rôles des différents acteurs (Etat, Collectivités locales, OP, Partenaires techniques et financiers et Privés) et
souligne la nécessité de doter le secteur agricole d’une Loi d’Orientation Agricole et d’un Plan d’Investissement Agricole.Le SDDAR élaboré avec l’appui du PNUD et de la FAO est un outil de référence au service de toutes les parties prenantes au développement agricole et rural (Etat, partenaires au développement, organisations de producteurs, secteur privé). Il définit les stratégies de développement du secteur agricole et rural suivant neuf axes d’orientation générale.Le SDDAR est rendu opérationnel avec l’élaboration du Plan Stratégique Opérationnel (PSO). Ce plan précise la stratégie publique du développement rural et soumet un ensemble d’actions à mettre en œuvre par rapport à l’appui à apporter par l’Etat au secteur, l’appui aux fonctions assurées par le secteur privé, l’appui aux collectivités territoriales pour les domaines relatifs au développement local et la Gestion des Ressources Naturelles (GRN).Bénin 2025 Ŕ Alafia est un document qui donne les aspirations du peuple béninois et fixe les grandes orientations de développement du Bénin à l’horizon 2025. En 2025, le Bénin devrait être « un pays bien gouverné, uni et de paix, à économie prospère et compétitive, de rayonnement culturel et de bien -être social » et plaçant le secteur agricole au cœur de son développement. Les stratégies de développement agricole figurent au premier rang des options retenues pour construire une économie forte et durable. Elles souhaitent « une meilleure spécialisation régionale dans la diversification de la production agricole ». C’est une stratégie qui devrait transformer « le Bénin, en gros exportateur de produits agricoles » à l’horizon 2025.En 2006, le gouvernement de la République du Bénin tout en s’inspirant de Bénin 2025 Ŕ Alafia, exprime sa vision de développement à travers les Orientations Stratégiques de Développement du Bénin (OSD, 2006-2011). Les OSD serviront de base à tous les travaux ultérieurs d’élaboration de stratégies et de programmes, notamment la préparation du DSRP de deuxième génération et le Plan
Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA). Le document est donc un document d’orientation.En février 2007, le Document de Stratégie de Croissance pour le Réduction de la Pauvreté (DSCRP, 2007-2009) a été élaboré. De là, découle un Programme d’Actions Prioritaires (PAP, 2007-2009). La SCRP prévoit pour le secteur rural une amélioration de la productivité agricole et un rythme moyen de croissance de la production du secteur primaire d’environ 8 % sur la période contre une croissance moyenne de 3 % sur la période 2003-2005.

PDF - 1.6 Mo

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 

 

 
Perspective
LA MISSION
     
LES ALERTES PRODUITS
Intoxication liée à l’ananas : La présence...

Le FAO s’engage avec l’ABSSA pour un pré-control des produits sur les marchés du Benin

Le DG (pi ) de L’ABSSA Epiphane Hossou et le Ministre DELPHIN KOUDANDE Lance la Campagne d’échantillonnage sur tout le territoire Nationale

>>> Toutes les alertes d'incidents alimentaires
 
 
Nous suivre
 
 

Nos Laboratoires
 
  © ABSSA -2015 -
TOUS DROITS RESERVES
  Mentions Légales
 
ACCES DIRECT LIENS UTILES
ACTUALITES DE L'ABSSA
TEXTES ET LOIS
NOTRE EQUIPE